Interview ExInferis (Deathcore - Luxembourg)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interview ExInferis (Deathcore - Luxembourg)

Message par Blackpsychoz le Ven 11 Avr - 22:10



Propos de Marc (Basse) recueillis par Blackpsychoz
Interview réalisée Par mail le 09/04/2008

Avant d'obtenir un contact avec ExInferis, j'ignorais totalement la présence d'une scène metal au Luxembourg. En réalité, il semblerait que ça bouge pas mal dans ce petit pays, et le niveau d'ExInferis vient d'ailleurs démentir toutes fausses allusions que l'on pourrait se faire. Portrait de mon protégé du moment...


Salut Marc,
Content de pouvoir te poser quelques petites questions. Dans un premier temps peux-tu nous retracer l'histoire d'ExInferis et de ce qu'est ExInferis?


Salut à toi. Nous nous sommes formés en 1998, il y a 10 ans déjà, donc je vais essayer de faire court. En 98 ExInferis s'est formé autour de membres de différents groupes luxembourgeois. Nous avons rapidement enchaîné les concerts et en 99 nous avons enregistré notre premier MCD. La promo de cet album nous a ouvert de nouvelles portes et rapidement un split cd avec Ganesha, autre groupe luxembourgeois, sortit en 2001 et en 2002 nous avons participé à un split 4-groupes pour un label américain. Nous avons beaucoup joué suite à ces sorties ce qui eut pour conséquence que notre chanteur décida de quitter le groupe en 2004.
Une fois son remplaçant trouvé nous avons terminé l'écriture de 'Defunctus in Heresi' qui est sorti début 2005. Ce line-up est stable depuis :
Fab au chant, Angelo et Kevin aux guitares, David à la batterie et au chant grave et moi-même à la basse.

En 2005 vous sortiez Defectunctus In Heresi qui a eu le droit à quelques belles chroniques. Avez-vous été satisfait de l'impact causé par cet album ? Peut on dire qu'il a lancé la carrière du groupe ?

Nous sommes très satisfaits de cet album et de son impact auprès du public. Bien évidemment beaucoup de choses auraient pût et auraient dû être gérées différemment mais cela ne nous perturbe pas plus que cela. Au contraire, nous savons mieux comment nous y prendre désormais et avons beaucoup appris de nos erreurs du passé.
Effectivement DIH a permis de faire connaître le groupe auprès d'un plus large public ce qui nous réjouit énormément. Le cd nous a ouvert beaucoup de portes pour des concerts à droite à gauche et nous restons très fiers de cette sortie.
Je pense également qu'en plus de nous ouvrir à un plus grand public, DIH a aussi démontré aux gens qui connaissaient déjà le groupe auparavant que nous avions beaucoup évolué en tant que groupe et musiciens.

Vous revenez donc avec un nouvel album au format MCD intitulé Hidjama. Peux-tu nous éclairer sur la signification du nom qui ne signifie pas forcément grand-chose au premier abord ?

C'est sûr, au premier abord le titre peut sembler obscur, mais en réalité la hidjama est une pratique médicinale islamique qui vise à purifier le corps. Elle consiste en une extraction du 'mauvais' sang par des incisions. Le sang est recueilli par des ventouses en verre....
Nous aimons rester dans cette mouvance de titres et de noms étranges, comme ExInferis, Defunctus in Heresi et maintenant Hidjama.

Un soin particulier a été apporté au packaging que je trouve vraiment magnifique. Du coup on ressent vraiment une volonté de vouloir bien faire. Est-ce un réel désir de votre part ?

Merci pour le compliment ! Effectivement nous aimons contrôler tous les aspects liés au groupe. Quand nous décidons de sortir un cd, nous y mettons toute notre énergie et rien n'est laissé au hasard. Nous ne voulons rien bâcler car si déjà nous allons investir notre propre argent pour sortir un cd, autant que nous soyons satisfaits à 100% du résultat. En plus, en soignant la présentation du cd, nous visons à attirer l'œil du public en premier. Si le packaging est attirant, les chances sont grandes qu'on y jette un deuxième coup d'œil et qu'on s'y intéresse plus profondément. C'est donc notre manière de nous démarquer de la masse de CDs dans le commerce.
Mais avant tout nous nous faisons plaisir en sortant de beaux CDs.

Cette volonté se ressent aussi dans votre musique. Mais peux-tu nous parler plus précisément de Hidjama, du message que vous avez voulu passer, de ce que vous vouliez faire ressortir ?

Oui notre musique naît aussi d'un long procédé d'écriture. Nous somme méticuleux et donc assez lents avec les nouvelles compos.
Avec Hidjama nous avons voulu rester plus terre-à-terre qu'avec DIH. Ici plus d'intros, outros, interludes, instrumentaux. Hidjama représente ExInferis à l'état brut et va droit a but dès le départ. Nous avions poussé les artifices très loin sur l'album précédent et voulions ici que notre musique prime.
D'où aussi le choix d'un artwork plus épuré et sobre.

Avez-vous connu des petits déboires lors de la mises en boite de Hidjama ?

Le titre Hidjama n'est pas gratuit. Effectivement après 10 ans de vie en tant que groupe, il est évident que l'entente ne soit pas toujours au rendez-vous. Nous avons nos disputes, nos coups de gueule, nos humeurs, mais d'un autre côté nous sommes très soudés. Les dernières années n'ont pas été faciles, car nos vies ont beaucoup changées en 10 ans. Nous ne sommes plus étudiants, chacun de nous travaille et cela a ses conséquences.
Nous avons choisi ce titre car pour nous ce CD représente notre purification en tant que groupe. Travailler ensemble sur ce CD a eu un effet cathartique pour le groupe et nous en ressortons renforcés.

Le line up du groupe a pas mal bougé depuis sa création mais c'est plutôt stabilisé depuis quelques années. Penses-tu qu'ExInferis a trouvé sa force dans son line up actuel ?

Effectivement le line up actuel est le bon et je ne conçois pas ExInferis sans un de ces membres. Chacun a trouvé sa place au sein du groupe et cela fonctionne bien comme ça.

Avez-vous des projets musicaux parallèles ?

Non ! Personne d'entre nous ne joue dans un autre groupe. Pour ma part je suis actif au sein de la scène luxembourgeoise en tant que membre du collectif Schalltot. J'anime aussi une émission de radio (www.myspace.com/psykocircus) mais ExInferis reste notre priorité musicale.

On sait que vous débarquez du Luxembourg, la scène metal doit être minoritairement représentée là-bas. N'est-ce pas trop difficile justement de sortir du noir lorsque l'on vient d'un si petit pays ?

La scène métal au Luxembourg se porte assez bien. En ce moment on ressent un engouement général qui donne naissance à beaucoup de jeunes groupes talentueux et motivés. Ca fait plaisir à voir.
Ce n'est pas facile de se démarquer en tant que groupe luxembourgeois mais il ne faut pas se morfondre là-dessus. Internet et ses rejetons nous permet de prendre contact facilement avec toute la planète et de faire circuler notre musique aux 4 coins du monde sans problème. Après à chacun de voir ce qu'il en fait. Qu'on vienne des Etats-Unis, de France ou du Luxembourg, il faut sortir pour toucher le public. Personne ne viendra te chercher dans ta salle de repêt'...


Y a-t-il des dates live de prévu ? Avez-vous prévu de faire quelques petits festivals ? Un passage en France ?

On a des dates prévues pour les mois à venir mais en France, nos contacts sont minimes...
Nous espérons tout de même réussir à arranger quelques dates avec des groupes français que nous connaissons bien.

J'ai cru voir que vous aviez participé au Metal Battle pour le Wacken Open Air. Je me trompe ?

Nous avons participé au Metal Battle l'an dernier à Luxembourg. L'organisation luxembourgeoise de ce concours est vraiment minable et les retombées quasi-nulles pour le gagnant. Pour nous il s'agissait d'une opportunité de concert comme une autre avec des groupes luxembourgeois que nous apprécions beaucoup.

Sur le plan personnel, qu'est ce qui tourne en boucle en ce moment dans ta platine ?

Daylight Dies, Hatebreed, Heaven Shall Burn, Job For A Cowboy, All Shall Perish, Deus.

Quelles ont été pour toi les meilleurs sorties de l'année 2007 ?

Black Dahlia Murder / Nocturnal
The End / Elementary
Neurosis / Given To Rising

Je te laisse conclure, tout ce que j'ai à te souhaiter c'est une bonne continuation avec ExInferis et j'espère sincèrement que vous arriverez à vous faire une place car vous le méritez...

Merci à toi pour cette interview et ton soutien....
J'espère que nous pourrons jouer plus souvent en France prochainement ; il semble que vous avez une scène bien vitale et active.
N'hésitez pas à nous contacter pour vos suggestions, réactions etc.

www.myspace.com/exinferismusic
www.exinferis.com
avatar
Blackpsychoz
Chroniqueurs
Chroniqueurs

Masculin Nombre de messages : 897
Age : 30
Localisation : Angers
Date d'inscription : 30/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://death-and-black.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview ExInferis (Deathcore - Luxembourg)

Message par Lucid Nightmare le Mar 15 Avr - 20:20

Un groupe bien puissant, j'aime bien =P

_________________
avatar
Lucid Nightmare
Teletubbies Admin
Teletubbies Admin

Masculin Nombre de messages : 1380
Age : 25
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview ExInferis (Deathcore - Luxembourg)

Message par Blackpsychoz le Mar 15 Avr - 23:47

oui t'as vu mon petit Lucid ils ont le niveau les bougres! Jeu-concours la semaine prochaine sur Metal Sickness pour gagner leur dernier album Hidjama! Tentez votre chance!
avatar
Blackpsychoz
Chroniqueurs
Chroniqueurs

Masculin Nombre de messages : 897
Age : 30
Localisation : Angers
Date d'inscription : 30/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://death-and-black.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview ExInferis (Deathcore - Luxembourg)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum