Norther - N (2008)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Norther - N (2008)

Message par Blackpsychoz le Dim 16 Mar - 22:45



Tracklisting : 1. My Antichrist / 2. Frozen Angel / 3. Down / 4. To Hell / 5. Savior / 6. Black Gold / 7. We Rock / 8. Always & Never / 9. Tell Me Why / 10. If You Go / 11. Self-Righteous Fuck / 12. Forever And Ever /

Enfin aujourd’hui je vais pouvoir combler mon retard accumulé et faire diminuer cette pile de CD qui ne cessait de prendre de la hauteur. Car j’aurais pu chroniquer cet album depuis belle lurette maintenant, depuis le temps qu’il attend de passer à la casserole. Et je vous vois déjà venir les mauvaises langues avec vos préjugés rétrogradant Norther à un Children Of Bodom de bas étages. Je vous arrête tout de suite et vous accuse de délit de fausses idées. Car Norther c’est déjà distingué du soi disant leader qu’est Children of Bodom, une volonté de se différencier élancée sur leur dernier album ("Till Death Unites Us").

Récemment parti de Chez Spinefarm Records, Norther a choisi l’efficacité de Century Media pour promouvoir au mieux son dernier né, enregistré et produit par Anssi Kippo (qui s’occupe entre autre de Children Of Bodom), et mixé par Frederik Nordström (qui lui travaille avec des piliers de la scène death metal de Göteborg comme In Flames ou Dark Tranquility). Alors là vous me dites que ces facteurs sont indéniablement gages de qualités. Et je vous accuse cette fois-ci de délit de bonnes idées.
Bien sur Norther reste dans une lignée typiquement death metal mélodique à la sauce finlandaise, mais on remarque grâce à "N" que le groupe impose une identité. Il ne s’efforce pas qu’à jouer un melodic death aux plans modern-thrash qu’a choisi d’adopter Children Of Bodom, s’alignant alors dans une mouvance que l’on qualifie aujourd’hui de commerciale. Norther choisi ici d’intégrer une part émotionnelle dans l’ensemble de ses compositions, "N" étant en quelque sorte un hommage au Grand Nord. Mais ne vous y méprenez pas, Norther n’est pas un groupe pseudo-tragico-dramatique, mais disons que les rythmes savent désormais être variés et pas forcément constamment saccadés, grâce entre autre à des enchainements de break qui rendent le contenu homogène et plus digeste. Et le clavier est loin d’être innocent face à cette impression, dégageant ses fraiches notes à l’agréable douceur ("Down"). L’émotion omniprésente comme je le disais, transpire encore plus dans "If You Go", tendre ballade ouverte par quelques notes de piano berçante. Tandis que "Savior" et son riff épique semble acclamé le triomphe. A noter aussi l’apport du chant clair exécuté par Kristan Ranta plutôt réussi, à l’image de "Frozen Angel" où le chant presque pop me fait penser à celui de Speed de Soilwork. Il me faut aussi signaler "We Rock", véritable hymne qui j’en suis persuadé, est destiné à être un hit absolu. Malgré tout Norther n’oubli pas d’être énergique comme le montre "To Hell" ou encore "Self-Righteous Fuck".

Grâce à "N", Norther accentue sa volonté de se définir une identité propre, de ne plus vivre dans l’ombre de ses compatriotes de COB désormais devenu rival à leurs yeux, de ne plus être perçu comme une pale copie mais comme un groupe à part entière qui défini ses règles grâce à des compositions personnelles. Et même si Norther ne révolutionne rien, le groupe à l’avantage d’apporter une pierre à l’édifice et de surcroit bien taillée. "N" est un album agréable à écouter aux atmosphères subtiles qui se basent sur un apport d’émotion bien pensé et soigneusement travaillé. A découvrir ou à redécouvrir pour ceux qui auraient auparavant lâchés l’affaire.

Note : 16/20
avatar
Blackpsychoz
Chroniqueurs
Chroniqueurs

Masculin Nombre de messages : 897
Age : 30
Localisation : Angers
Date d'inscription : 30/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://death-and-black.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum