Solefald - Red For Fire (An Icelandic Odyssey Part I) (2005)

Aller en bas

Solefald - Red For Fire (An Icelandic Odyssey Part I) (2005)

Message par Lazare le Dim 9 Mar - 17:30


[Productivité powaaaaaaaaaaa]

Solefald n'est pas à proprement parlé un groupe de Black métal. On peut (comme disent beaucoup de personnes) dire que Solefald est un groupe d' "avant garde métal". Je prefere laisser de côté les genres et dire que Solefald est un groupe incroyable : les 2 gaillards (qui fondèrent le groupe en 1995) prennent une base blackeuse et y ajoute du death, du folk et une tripoté d'instru qui produisent une atmosphère et une ambiance auditive unique.

Le groupe (ou plutôt le two men band) ayant signé sur Season Of Mist pour cet album (le groupe ayant quitté Century Media. Comme quoi les grands labels ne produisent pas forcément de la bonne musique...) sort le premier chef d'oeuvre. Ce skeud est un pays à lui tout seul : son paysage est varié, construit et il est difficile de le décrire pleinement. En effet, Red For Fire doit sans doute être un cauchemard pour les chroniqueurs tellement que l'album regorge de surprise et de sensibilité. Il s'en dégage de telles ambiances, que l'auditeur est plongé dans différents états d'esprits qui peuvant varier de la plénitude (Sun I Call, White Frost Queen...) à la violence (Survival Of The Outlaw)... On peut aussi se surprendre à rêver avec un poème chanté (Prayer Of A Son), sussuré à l'oreille tel un requiem. Musicalement c'est (au risque de me répéter) très varié. La base black métal est teinté de death épique, sombre et mélancolique. Les vocaux ne sont pas trop gutturaux et sont chantés comme si c'était un mourant qui hurlé ces dernières paroles. Le groupe utilise bien la participation de moults musiciens : violons, claviers, choeurs et même saxophone sont de la partie. L'artwork traduit bien la rage latente qui se dégage de l'album. On ne s'éttonerait même pas si une gerbe de sanquette nous giclait à la gueule. On pourrait aussi penser à un viking métal car les ambiances épiques sont bien présentes. Après que dire... Je sèche TT.TT . La meilleure des solutions est de vous procurer cet opus et sa suite (Black For Death) pour comprendre que le black metal norvégien sait se renouveller. Néanmoins, je pourrais vous conseiller de le télécharger car il est quasi introuvable en France...

Tracklist :
- Sun I Call
- Survival Of The Outlaw
- Where Birds Have Never Been
- Bragi (Instrumental)
- White Frost Queen
- There Is Need
- Prayer Of A Son (Poem)
- Crater Of The Valkyries
- Sea I Called
- Lokasenna

Note : 15.5 / 20
avatar
Lazare
Chroniqueurs
Chroniqueurs

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 27
Localisation : En ENFER mwaaaahahahaha (( je connais la sortie))
Date d'inscription : 03/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://El-bassiste.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Solefald - Red For Fire (An Icelandic Odyssey Part I) (2005)

Message par Grishnackh le Lun 10 Mar - 20:36

Mégatuerie +1 cette album !!! belle chro'

_________________

http://www.myspace.com/azogivre
avatar
Grishnackh
Administrateur Hysterique
Administrateur Hysterique

Masculin Nombre de messages : 4767
Localisation : DTC
Date d'inscription : 17/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://metal-band.zikforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum