Live reports Mayhem / 15/12/2007 / Rennes / Ubu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Live reports Mayhem / 15/12/2007 / Rennes / Ubu

Message par Blackpsychoz le Dim 13 Jan - 16:32

De retour à Rennes pour une nouvelle soirée True Norwegian Black Metal avec cette fois-ci ceux que l’on pourrait nommer comme les maîtres ultime du genre, le groupe qui a écrit à lui seul quelques unes des pages les plus noires de l’histoire du black metal. The True Mayhem était de passage en Bretagne pour poser son matos dans la minuscule et intimiste de surcroît salle bizarrement appelée Ubu, avec leur collègue de Pantheon I. Et il faisait froid à attendre l’ouverture des portes, à croire qu’ils avaient emmené avec eux leur froid scandinave. Et ce n’est pas le passage de Necrobutcher juste devant moi qui me réchauffa, mais a, au moins, eu le mérite de me faire sourire (oui je le voyais très grand alors qu’en réalité il est plus petit que moi!).

De la patience il m’en aura fallu ce soir là, car rien que pour voir Pantheon I qui assurait la première partie, il a fallu attendre 45 minutes. On m’a habitué à mieux. Durant cette attente j’ai d’ailleurs eu la désagréable surprise de m’apercevoir que j’avais oublié de remettre des piles neuves dans mon appareil photo. Et ce n’est même pas avec mon téléphone portable que j’ai pu me consoler, car cerise sur le gâteau je n’avais plus de batterie! Vous l’aurez compris vous n’aurez pas le droit à de superbes photos de ma part, grand photographe et cadreur invétéré que je suis!
Passé toutes ces péripéties, Pantheon I prend place sur scène et envoie sa mixture. Je connaissais peu ce groupe, ayant eu la curiosité de découvrir rapidement leur son sur leur myspace la veille. On pourrait présenter leur black metal comme quelque peu expérimental, idée renforcée par l’apport d’un violoncelle tenu par une charmante demoiselle que MrZède décrivait comme le sosie de Liv Tyler (je me joins à lui). Au niveau du rendu, on peut dire que leur prestation était très mal partie car un gros problème au niveau du son a entièrement gâché le premier morceau, les guitares étant imperceptibles.
Une fois le problème technique résolu, le groupe s’est remis à table. Mais le son était vraiment mal réglé, les guitares étaient difficilement audibles, de même pour le violoncelle, alors que la basse (dont il m’a semblé reconnaître l’ogre Hagrid de Harry Potter qui la tenait! Nom de dieu ce qu‘il était grand!) était surpoussée! A l’instar de d’habitude où l’on a du mal à percevoir la basse, ici on pouvait pleinement apprécier le jeu. Mais la prestation de Pantheon I fut plus catastrophique qu’héroïque, il décide d’ailleurs d’y couper court ne jouant que 4 ou 5 morceaux, sans rappel, et sur le dernier morceau le batteur perd une baguette qui part tout droit dans le public. Ce n’était vraiment pas leur soirée!

Une nouvelle fois nous devions nous armer de patience, le temps de l’installation du plateau suivant. Mais franchement une heure d’attente pour la minuscule scène du Ubu ça fait long, et c’est surtout que ma patience elle se console avec des bières pour ne pas craquer, pendant que d’autres dansent la tektonik sur "A Fine Day To Die" de Bathory (vous me direz pourquoi pas!). Et le public ne se gêne pas de faire part de son impatience certains criant "Mayhem enculé de rock star!", d’autres "Enslaved au moins ils sont respectueux de leur public!" (Enslaved ayant joué 2 mois auparavant dans la même salle).
Alors que les lumières perdent de leur intensité, les musiciens entre en scène, le public saluant tout particulièrement le grand Hellhammer. Alors que le très rock’n’roll "Deathcrush" est lancé cash, Attila commence à chanter à la sortie des backstage finissant de se vêtir de son ridicule déguisement. Ridicule oui, car habillé d’une robe et une cagoule noires aux allures de Ku Klux Klan et une croix inversée autour du cou devant peser dans les 3,5 Kilos! Ce bon vieux Attila est donc l’attraction de la soirée, les autres membres se faisant beaucoup plus discret. Et à part me faire rire il a aussi le mérite de m’impressionner, en desservant une palette de son vocal inhumain, naviguant entre la haine et la tristesse, ou encore le porc égorgé et le chien castré. Et "Illuminate Eliminate", extrait du dernier né ("Ordo Ad Chao"), en a été la plus belle démonstration sur ce point là, Attila révélant une schizophrénie dérangeante dont je suis resté hypnotisé tout le long des 9 minutes de ce morceau. Vient ensuite le tour du classique et indétrônable "Freezing Moon" qui réveille les vieux fans et les met en transe. Suit une succession de titres qui ont peu d’importance à mon égard, n’étant pas adepte de l’après "De Mysteriis Dom Sathanas" (à l’exception d'"Ordo Ad Chao"), mais qui rend folles mes voisines qui ne connaissent apparemment que l’album "Chimera"! C’est pour cela qu’elles n’ont d’ailleurs pas compris pourquoi je me suis excité sur "Freezing Moon" (Rha les jeunes!).
Les scandinaves clôturent sur "Anti", avant de revenir pour interpréter un classique en guise de rappel, "De Mysteriis Dom Sathanas", qui ne m’a que ravit bien évidemment de part l’aura diabolique dégagée (GRRRRR!). Attila remercie le public puis balance le micro par terre, et le groupe rentre rapidement dans les backstage.

A part la première partie chaotique (au sens propre du terme) offerte par Pantheon I, j’en ressors avec l’impression d’avoir assisté à un concert de qualité grâce au professionnalisme de Mayhem, qui a exécuté de manière très carré l’ensemble des titres. Ceci étant dit, c’est Attila qui a fait l’ensemble du spectacle, et ce de manière aussi charismatique que guignolesque! Et malgré tout le mal qu’on peut leur dire, leur réputation semble malgré tout inviolable, et lorsque l’on réalise que l’on a vu le pionnier de la scène black metal scandinave, on y croit fortement.

Set list :

Deathcrush
Ancient Skin
Illuminate Eliminate
View From Nihil
Freezing Moon
Symbols Of Bloodswords
To Daimonion
A Time To Die
My Death
Anti
----------
De Mysteriis Dom Sathanas
avatar
Blackpsychoz
Chroniqueurs
Chroniqueurs

Masculin Nombre de messages : 897
Age : 30
Localisation : Angers
Date d'inscription : 30/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://death-and-black.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum