Tool - Undertow (1993)

Aller en bas

Tool - Undertow (1993)

Message par Barak le Ven 5 Jan - 20:10



tracklist
1. Intolerance2. Prison sex3. Sobe 4. Bottom 5. Crawl away6. Swamp song 7. Undertow 8. 4 degrees 9. Flood 10. Disgustipated

-----------------------------------------------------------------

Nous sommes en 1993, il y'a un an, un petit groupe californien accouchait d'une démo plus que prometteuse. Il s'apprete à sortir un premier album pour confirmer. J'ai bien sur nommé le groupe en 4 lettres le plus incroyable de l'univers métal: Tool. En pleine euphorie grunge, dans un monde de guitares dominé à l'époque par les Nirvana, Soundgarden ou Alice In Chains, va se faire entendre un groupe radicalement différent.

Tool revient donc pour une étape importante, le premier album, celui qui décide de beaucoup de choses. Tenir la disatance sur une démo est jouable, sur un album c'est beaucoup plus difficile. Et pourtant...
Et poutant Tool est là bien décidé à en découdre et à prouver que s'énerver, balancer des solis à tout va avec une musique plutôt crade n'est pas tout. L'ambiance joue, et c'est à coup sur le joker de Tool, la carte de visite encore inimitée aujourd'hui. Alors parlons en de cette ambiance dans "Undertow": Le combo envoie majoritairement des morceaux plombés dotés de riffs lourds, de cette basse toujours aussi magique et d'une voix "made in Keenan" encore inimitable même si differente par rapport à aujourd'hui. Entre rap ("Prison sex"), rage ("Swamp song") et douceur ("Crawl away") on se demande encore comment il peut s'amuser de cette façon.
Toujours dans la continuité d'"Opiate", les morceaux ne sont pas excessivement complexes même si plus longs (au moins 5 minutes en moyenne),c'est court pour installer rprofondément l'ambiance d'un titre mais largement suffisant sur tout un album. On sent un Maynard torturé, suffoquant exprimant un mal être envers les autres, envers ce monde qui l'entoure. Pas encore aussi charistmatique qu'aujourd'hui, pas aussi irréprochable vocalement, le chanteur possède tout de même un talent pour lequel beaucoup vendraient père et mère pour en obtenir le 1/10eme... (D'ailleurs ma mère est sympa et mon père fait très bien la cuisine contactez moi!!!).
Paul d'Amour qui signe sa dernière appartion discographique pour le groupe est toujours irréprochable et manie sa basse comme personne (c'est à se demander comment le groupe à pu le remplacer par quelqu'un d'aussi doué, Justin Chancellor). A ses côtés et guitare en main Adam se montre comme la pièce maitresse d'"Undertow" avec ses riffs déchirants, lourds et vifs à la fois ("Undertow"). Les cordes étant encore et toujours soutenues par celui qui est l'un des meilleurs batteurs encore actif monsieur Danny Carey.
Comme si ça ne suffisait pas pour les éloges, le groupe reussi en plus à inviter un guest de marque en la personen de Henry Rollins l'homme au multifacettes (acteur, réalisateur, compositeur,animateur télé etc.) pour une prestation remarquable sur le génial "Bottom". Il est à noter que l'homme à beaucoup aidé Tool à ses débuts en les embarquant en tournée.
Les textes sont déjà soignés et déjà aussi revendicatifs. Maynard y exprime comme il est déjà dit plus haut sa colère, sur des chansons comme "Intolerance" ou il fait sans doute allusion à son expérience dans l'armée américaine (expérience dont il accepte très peu de parler en interview) en reprenant la devise de l'US Air Force "We will not lie cheat and steal", la transformant en "You lie cheat and steal").
Alors quel reproche faire à cet album? La production est malheureusement trop moyenne et a sans doute mal vieillie, et si elle joue dans l'ambiance sombre et glauque (exception faite du "dansant" "Prison Sex") elle est bien en deça de ce que fera le groupe plus tard...

Mais tout celà est une autre histoire.Tool est en ce début des années 90 déjà après seulement un album, un groupe sur qui l'attention, grace à cet excellentissime "Undertow", se focalise inévitablement. Mais ce n'est que le début d'une histoire hors du commun pour un groupe qui l'est tout autant.
To be continued...
19/20
avatar
Barak
Chroniqueurs
Chroniqueurs

Masculin Nombre de messages : 1450
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalsickness.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tool - Undertow (1993)

Message par Grishnackh le Ven 5 Jan - 20:14

4 degrees et Prison Sex cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers
avatar
Grishnackh
Administrateur Hysterique
Administrateur Hysterique

Masculin Nombre de messages : 4767
Localisation : DTC
Date d'inscription : 17/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://metal-band.zikforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum