Immortal

Aller en bas

Immortal

Message par Grishnackh le Ven 25 Aoû - 1:35

C'est en 1989, dans la banlieue de Bergen, en Norvège, que le groupe Immortal voit le jour sous l'impulsion des deux compères Olve Eikemo - Abbath - et Harald Naedval - Demonaz.
Jusqu'en 1991, le groupe se nomme Amputation et pond du Death Metal. La formation est rapidement complétée par Jörn I. Tonsberg aux guitares et Armagedda derrière les fûts.
Amputation publie alors deux démos (l'une en 1990, l'autre en 1991) puis décide de changer de cap.
En 1991 donc, Amputation devient Immortal, troquant par la même occasion le Death pour du Black.
Jörn quitte le groupe qui sort une troisième démo.
Le jeune - à l'époque - label français, Osmose Productions, tombe sous le "charme" d'Immortal et signe directement la formation.
Fort de ce contrat, les norvégiens enregistrent leur premier album - Diabolical Fullmoon Mysticism - publié dès 1992.
Immortal se fait un nom sur la scène underground et se démarque des autres groupes Black par ses textes ne tournant pas autour du satanisme.
Peu de temps après la sortie de leur premier opus, Armagedda décide de quitter la formation. Sans batteur, le groupe se débrouille comme il peut en faisant alterner Abbath et Demonaz derrière les fûts.
Un an après la publication du premier album, Immortal enchaîne sur un second, nommé Pure Holocaust. Avec une musique oscillant entre le True et le brutal, le groupe affirme qu'il fait du "Holocaust Metal". Pure Holocaust est d'ailleurs le seul album de la formation, se rapprochant du reste de la scène Black de l'époque, de par ses textes haineux et faisant allusion au satanisme cette fois-ci.
En 1995, la notoriété d'Immortal explose clairement avec leur troisième album : Battles In The North qui remportera un franc succès et des critiques toutes plus positives les unes que les autres. Battles In The North marque également un tournant dans le monde Metal par sa brutalité.
Même si Hellhammer se charge de la batterie, le groupe est toujours sans batteur officiel.
Après une période de recherche acharnée, Horgh est élu nouveau batteur de la formation.
Immortal continue de développer dans ses textes son concept de royaume imaginaire - Blashyrkh - et pousse encore plus loin la violence de sa musique. Le son d'Immortal frôle le Grind.
Le poignet de Demonaz ne s'en remettra pas, et le musicien est contraint de stopper définitivement la guitare... Il continuera tout de même à écrire des morceaux pour la formation qui le considère encore comme un membre à part entière.
Le line-up change donc quelque peu puisque Abbath reprend le flambeau à la guitare et Iscariah est recruté pour la basse.
En 1999 sort At The Heart Of Winter qui restera mitigé pour les fans de la première heure, le meilleur album pour les autres.
L'année suivante, en 2000, Immortal publie Damned In Black puis signe chez Nuclear Blast.
En 2002 sort le dernier album du groupe : Sons Of Northern Darkness, une sorte de condensé de leur carrière.
Après l'été 2003, Iscariah quitte Immortal. Malgré un remplacement furtif, les pères fondateurs Abbath et Demonaz décident de mettre fin au projet Immortal.

Même après sa séparation définitive, Immortal ne cesse de prendre de l'importance au sein de la scène Metal. La formation reste un groupe phare et précurseur qui continue encore à influencer bon nombre de groupes.

avatar
Grishnackh
Administrateur Hysterique
Administrateur Hysterique

Masculin Nombre de messages : 4767
Localisation : DTC
Date d'inscription : 17/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://metal-band.zikforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum